— Posted in Toulon

Vieux film x alexia freire

Le gouvernement italien a répondu qu'il était prêt à donner une contribution concrète pour la paix, mais qu'il était contraint de tenir compte de. L'absence de l'un des Etats du traité de Locarno compliquerait en effet, au lieu de l'éclaircir, la situation existante. Le sous-secrétaire d'Etat aux affaires étrangères accompagnera M.

Le gouvernement belge sera représenté par M. Bovesse, ministre de la justice, et l'ambassadeur de Belgique a Paris. La participation d'équipages apuarteiiitnt aux diverses formations, donne à cette manifestation une portée bien supérieure à celle d'un meeting aérien ordinaire. Cette' fête marque la renaissance i de notre Armée de l'air.

Sa signification n'échappe à personne, même au delà de nos frontières. Elle répond à à tous ceux qui doutent de notre aviation, de sa force de représailles devant un adversaire aérien éventuel et de la vertu de nos pilotes.

Elle rend tangible l'effort accompli. Cette manifestation a encore un autre but venir en aide à nos ôeuvres de bienfaisance. Le progrès aérien a exigé le sacrifice de bien des vies humaines, sacrifice qui a laissé dans le besoin des êtres chers. Le public qui viendra ainsi en aide à ces détresses, se réserve en même temus des heures inoubliables.

En raison du dessein charitable que poursuivent les organisateurs, les aviateurs de toute catégorie prêteront leur concours. Aviateurs civils, pilotes de lignes, acrobates aux noms prestigieux, pilotes privés, pilotes de planeurs, tous ont voulu s'unir dans un bel élan de solidarité. Voir le programme en rubrique sportive. L'agrément d'un séjour en ce lieu était devenu un article de foi, L'histoire a ses snobs. I Antoine qui n'est pas fait pour attirer les touristes.

Mais, que la Bastille ait été effective ment ceci ou cela, qu'importe? Elle était devenue dès , et même auparavant, aux yeux des gens de rien qui 1 ne pouvaient aspirer à l'honneur d'être I embastillés, un symbole; la prise de la Bastille fut un autre symbole, et notre i fête nationale est un troisième symbole qui procède naturellement des deux autres. Nous faisons encore certains gestes que faisaient nos plus vieux ancêtres humains; mais ils les faisaient tout de bon pour nous, ce ne sont plus que des cérémonies, et toute notre politesse tire de là son origine.

Par exemple, le vaincu courbait la tête devant son vainqueur, pour lui donner la commodité de la couper si cela pouvait lui faire plaisir. C'est d'où est venu l'usage de saluer, qui, de nos jours, a rarement des conséquences tragiques. De même que des gestes qui ont eu leur raison d'être perdent jusqu'à l'ombre de leur ancienne signification quand ils deviennent purement cérémoniels, la réalité historique des grands événements devient tout à fait négligeable dès qu'ils sont élevés à la dignité de symboles rien ne compte désormais que leur valeur symbolique.

Or, les symboles offrent cet avantage de pouvoir être diversement interprétés. Le même peut convenir à des personnes placées des deux côtés de la barricade, pourvu qu'elles communient dans le symbole et qu'elles évitent de s'expliquer sur leur interprétation.

C'est ce qui a permis à toute la nation de donner, un an jour pour jour après la prise de la Bastille, dans le champ de Mars, le plus touchant exemple de concorde et de fraternité. Mais je regretterai l'arc de triomphe élevé pour la circonstance, où l'on pouvait, lire, entre autres devises, celle'Ci c Vous chérissiez cette liberté, vous la possédez maintenant.

Le compatriote de M. Il a toujours professé pour Clemenceau une admiration profonde. Or, Clemenceau habita, lui aussi,: Des revendications qui feront du bruit, ce sont, à coup sûr, celles des ,J tambours municipaux Ces braves gens, en effet, fatigués de battre la caisse aux carrefours et de s'égosiller. Ainsi s'acheminera vers sa disparition un des derniers personnages pittoresques de la vieille province a française.

On y fait la queue. Cette vieille 'e prison royale fut bâtie par les soins du prévôt des marchands Hugues Aubriot, qui, le 22 avrill, en posait la première pierre. Mais, en ces temps reculés, il y avait des hommes politiques peu honnêtes,, tel Auibriot, qui protégeait des commerçants sans scru.

Le Masque de Fer. Les , autres resteront dans leur logis insalubre, respirant mal, mangeant à peine, faute de ressources. Quatre cent mille petits Français qui, n'ayant jamais été coupables, ne devraient jamais être victimes Tel est le premier bilan des temps nouveaux, bilan douloureux, accusateur pour ceux qui prétendent améliorer le. Mais nos gouvernants sont trop préoccupés pour y songer. Cependant, le Comité national de l'enfance s'est ému.

Ses initiatives généreuses ne se comptent plus, et il vient de créer le carnet national des colonies de vacances, qui coûte 10 francs, ainsi que des vignettes du même prix pour automobiles ou vitrines.

Carnets et vignettes sont en vente partout, dans les bureaux de poste, chez les comptables du Trésor, dans les débits de tabac, les dépôts de journaux, les magasins, etc. Trente carnets correspondent à un mois de vacances c'est-à-dire au minimum de temps indispensable pour rétablir la santé d'un petit anémié. Et ainsi de suite. Car c'est à nous qu'on fait appel pour sauver ces , enfants.

Il ne sera pas dit qu'en France on ne trouvera plus d'argent pour soigner un bambin qui souffre Ce capital 10 francs placé sur la santé" des hommes futurs est encore le meilleur et le plus avantageux des emprunts.

Il veinait de découvrir une orchidée encore inconnue, la troisième trouvail le de son étonnante carrière. Le moment venu de donner un nom à la fleur merveilleuse," il médita lorigue-.

Une messe anniversaire pour le repos de l'âme de S. Le président de la République a reçu hier M. Toy-Riont, sénateur, et M. Vienot, sous-secrétaire d'Etat au ministère des affaires étrangères; princesse Ernest d'Arenberg, duc et duchesse Pozzo di Borgo, princesse Philippe de Caraman-Chimay, comte et comtesse Pecci Blunt,, M.

Schneider, baronne Barraco, comte Zucchini Solemio. Les convives du second dîner étaient: Maxime Real del Sarte, M. Au déjeuner qui eut lieu jeudi assistaient. Garda, ministre de San Marino; comtesse d'Orsay, M. Léon Suarès, Mme Romain, M. La baronne Lemonnier, S. Gazel, comte de La Chauvinière. Vollgruber, le nouveau ministre d'Autriche à Paris, a été reçu avant-hier, en audience officielle, par le président de la République,. Aif dernier scrutin de ballottage, ont été admis membres de l'Automobile Club de France.

René de Peyrecave, présenté par MM. François Lehideux et François' Leblond M. René Combastet, présenté par le comte Denvs d'Anselme et M. Camille Hergault et le général Hergault; M. Jacques Drappier, présenté par le général Hergault et M. Guy Burin des Roziers, présenté par MM. Armand Bonnardel, présenté par M.

Ernest Martin et le marquis de Paris; M. Pierre d'Ozouville, présenté par M. Delapalme et le vicomte de Leseleuc; M. Tous les artistes spécialisés, de nationalité française sont invités à participer à ce concours qui sera jugé en novembre prochain. Pour l'affiche un prix de 1. Pour avoir le règlement détaillé 'les concurrents sont priés de s'adresser au siège social du Comité national de l'Enfance, 18, rue de Tilsitt, Paris XVII" , ministère de la Santé publique.

Qui choisirait-il pour lui conférer une gloire impérissable? Elire un de ses collègues de Vienne ou de Berlin c'était rendre jaloux les autres et s'en faire des ennemis.

L'intrépide botaniste ne se sentait aucun goût poup- donner à la belle fleur le -nom d'un des hommes d'Etat qui régentaient actuellement son pays. II regarda plus loin, au delà du Détroit. Oui, il avait à Londres un certain ami qui lui avait jadis rendu,, un service pécuniaire et le jour pouvait venir où il devrait en solliciter un autre. Le docteur Millier lui dédia son orchidée. Le professeur Bastion était seul dans la bibliothèque du Club des explorateurs, quand la porte s'ouvrit.

Un homme d'aspect bénin, aux cheveux blancs, entra dans la salle. Le professeur leva la tête. Il aperçut deux yeux gris qui le fixaient d'un air songeur. La vue du professeur semblait exciter vivement la curiosité du nouveau venu. Il s'était arrêté sur le seuil, puis il avança de quelques pas, s'arrêta de nouveau, regardant toujours le petit homme assis devant son livre.

Bastion se "sentait gêné. L'homme semblait le recônniiitre. Quant à lui, ce visage n'éveillait aucun souvenir, mais il avait. Robert Germain, présenté par MM. Adalbert de Ryckman de Betz, présenté par le baron Ch. La soirée s'annonce des plus brillantes. Les réponses doivent être adressées au président du comité Gardénia, hôtel Normandy, à Deauville.

Les courses de Niort ont remporté, ces jours derniers, leur succès habituel. Au gala du Gerdénia assistait Mlle Suad, fille de S. Raymond Dervaux a été béni hier en la cathédrale de Senlis. Studio de France et Studio Paris-France. Le comte et la comtesse Armand de Diesbach Belleroche sont heureux de faire part de la naissance de leur fils Alain.

On annonce les fiançailles de Mlle de Merode, 'fille du prince Félix de Merode et de la princesse, née de Clernymt-rTQijnerre, avec le. Le mariage de Mlle Colette Madelin avec M. Pierre Jacques, inspecteur adjoint des eaux et forêts, a été béni hier, en l'église Notre-Dame d'Auteuil, par le chanoine Chevré, curé de la pa-.

Auteur de la photographie que nous publions ci-contre. Le règlemant de notre concours sera adressé à toute personne qui nous en fera la demande. Il esquissa un sourire. L'inconnu hésitait encore, parut un instant sur le point de se retirer.

Il finit pourtant par s'avancer plus près et demanda. Je le savais, mais vous ne me connaissez pas. Je vous ai vu une fois ou deux. Je voulais toujours vous aborder. Mon nom est Creydon, Arthur Creydon. Je suis membre de ce club. Il parlait d'un ton un peu gêné, comme s'il se sentait encore plus mal à l'aise que tout à l'heure. Mais je suis impardonnable, dit-il. Je vous supplie de m'excuser. Je n'avais aucun- droit à vous déranger. Je ne sais ce qui m'a pris. Le voici, sortant de l'Elysée, accompagné de M.

Becq de Fouquières, didecteur du Protocole. Jules Madelin, conservateur des eaux et forêts, son oncle ceux de M. Edouard Martin, conservateur des eaux et forêts à Chambéry. Le mariage civil avait eu lieu la veille, à la mairie du seizième arrondissement. C'est le docteur Bouillet, maire, qui y avait lui-même procédé et avait prononcé un charmant discours à l'adresse des mariés et de leurs familles. Noël Félici, avocat à la cour d'appel de Paris, premier secrétaire de la conférence du stage.

Les témoins étaient, pour la mariée M. Emile Buré et M. Boissary, vice-président du tribunal de Périgueux, qui, à l'issue de la cérémonie, dans une brillante allocution, se fit l'éloquent interprète de tous en souhaitant aux jeunes époux une longue vie.

Témoins de la mariée M. Henry de Sarlin, son beau- frère, et la comtesse Raymond de Vogüé, sa tante ceux du marié M. Louis Bourdin, inspectes1 général de compagnies d'assurances, et le vicomte de Galembert.

Paul Padovani, fils de M. Paul Padovani et de madame, née David. Les témoins de la mariée étaient Mlle Le Dantec et M.

Soraut ceux du marié: Il faut que je m'explique. J'ai peur d'avoir cédé trop vite à mon impulsion en vous voyant ici. Vous avez levé la tête au moment même où j'entrais et j'ai vu là une coïncidence. Je ne désire pas, croyez-le, excuser ma conduite, mais la faute en est à l'orchidée.

L'orchidée Le professeur s'étonna. Creydon devait être un aimable dément ayant réussi à forcer la porte. La couleur en est surprenante et la forme parfaite. Bastion cligna des yeux et fixa son interlocuteur à travers ses énormes besicles. Mais je n'ai pas d'orchidée, protesta-t-il. Vous êtes le docteur Bastion, dit-il. El j'ai votre orchidée. J'en ai acheté un specimen -l'an dernier. Jeudi dernier, en l'église NotreDame d'Auteuil, a été célébré dans la plus stricte intimité le mariage de Mlle Madeleine Boirie, fille de M.

Pierre Boirie et de madame, née Magerië, décédée, avec M. Julien Barrot, fils de M. François Barrot, chevalier de la Légion d'honneur, et de madame, née Estève.

Les témoins étaient, pour la mariée le général Simon, officier de la Légion d'honneur, croix de guerre, et M. Marcel Massot, avocat à la cour, député des Basses-Alpes pour le marié M.

Louis Jouvet, chevalier de la Légion d'honneur, et M. Pierre Renoir, chevalier de la Légion d'honneur, croix de guerre. Ainsi que nous l'avons annoncé, le mariage de Mlle Olga Gonzalez avec M.

Roger Antoniadi a eu lieu le 8 juillet, en l'église Saint-Pierre de Chaillot. Les témoins de la mariée étaient S. Urrutia, membre du tribunal international de La Haye; ceux du marié: Politis, ministre de Grèce, et le comte A. Viennent d'être célébrés les mariages. De Mlle Camille Aimé avec M.

Crocker; de Mlle Marguerite Durand avec M. Gérard Vallet; de Mlle Aeschlimann avec M. Bernard Noizet vient d'être célébré en l'église de Thaon Vosges. A droite Mlle Odette Duclos dont le mariage avec M. Marcel Vincent a été béni hier en l'église Saint-Louis d'Antin. De Chambéry on annonce la mort de Mme Rochat, mère de M. Rochat, chef du cabinet du ministre des affaires étrangères. Ses obsèques ont eu lieu dans la plus stricte intimité. Le cercueil a été transporté à Waly Meuse , ou auront lieu un nouveau service et l'inhumation.

Enrique Stagg-Flores, survenue à Paris, le 3 juillet, dans sa soixante-dix-huitième année. Elle est, vous le savez, de plus en plus répandue parmi les amateurs et mérite certainement d'être plus connue. Je crois que Veiller avait raison quand il l'a décrite comme une des plus remarquables de son espèce. Ce discours paraissait assez cohérent, mais le professeur demeurait encoré intrigué.

Puis un trait de lumière le frappa. Je parle de Y odontoglossum découvert par Franz Millier et qu'il a baptisé de votre nom. Vraiment Le professeur s'était renversé sur le dossier de sa chaise, secoué d'un grand rire. J'avais tout oublié de cette histoire.

Et je pensais que c'était là une des. Pauvre vieux Muller Il découvrait toujours des choses et cela ne l'enrichissait pas. Pardonnez-moi, monsieur Creydon, si je ne vous ai pas compris tout de suite.

Mais est-il possible que vous n'ayez jamais vu la fleur? Cher monsieur, il faut que vous veniez avec moi à Purdon Green. Je serai très honoré de vous montrer mon spécimen. C'est vraiment une beauté. L'enthousiaste paraissait maintenant plein de vie et de. Les obsèques de M. Lucien Wormser, décédé en son domicile, 25, avenue de Villeneuve-l'Etang, à Versailles, se feront demain lundi 13 juillet.

On se réunira à dix heures et demie à la porte principale du cimetière Montparnasse. Ni fleurs ni couronnes. Le présent avis tient lieu d'invitation. De la part de M. Nous apprenons la mort subite de M. Henri Péquignat, agrégé de l'Université, directeur de l'Ecole alsacienne, officier de la Légion d'honneur. La levée du corps, à laquelle ses amis sont priés d'assister, aura lieu demain lundi 13 juillet, à quatorze heures et demie, à l'Ecole alsacienne, , rue Notre-Dame-desChamps.

La cérémonie et l'inhumation auront lieu à Versailles, dans l'intimité. Les familles Mayen, Patrelle, Durand, Kellner, Benard et Pochet, très touchées des marques de sympathie qui leur ont été témoignées lors de la mort de M. Paul, Mayen et dans l'impossibilité de répondre personnellement à tous ceux qui les ont manifestées, les prient de recevoir leurs remerciements émus.

Victor de Collombs, à Insinval; de M. Jacques Gagelin, à Paris. Le Concours hippique annuel de Vichy continue à être brillant. Dans les tribunes on remarquait toutes les personnalités de la colonie élégante et sportive actuellement dans la station.

Parmi les gracieuses amazones et les cavaliers habiles présents à l'hippodrome du Sichon, signalons. Mme Hasselbach, miss B. Le vicomte d'Armaillé, président de concours et des jurys; M.

Raaas, inspecteur général du deuxième arrondissement; M. Desbois, directeur des haras de Pompadour commandant de Lisle, président du comité d'achat de Mâcon; commandant de La Croix, président du comité d'achat de Limoges comte Jacques de Vienne, MM. Boutal, marquis de Bridieu, MM.

Gallard, comte de Ginestet-Puivert, MM. Riant, Roux de Bézieux, M. Roux de Bézieux, comte Pierre de Sampigny, M. Le Grand Hôtel, avec ses jardins fleuris, est particulièrement apprécié par une clientèle d'élite. Neal, docteur et Mme Pérol, M. Princesse Boncoiîîîiagni, colonel H. Parmi les dernières arrivées, signalons M.

Les trois cents hôtels de Juan-les-Pins, Antibes et le Cap-d'Antibes offrent aux touristes tout le confort de leurs installations les plus modernes. A l'Hôtel Provencal M. Fernando Scorretti, Mlle M. Killen, miss Clare Killeen, M. Hugues de Hartfield, Mlle A. Maurice Lelluch, Mlle Ch. A l'Hôtel du Cap-d'Antibes M. Stanley Mortimer, Mrs B. Workraan de Craigavad, Mme E. Le trio partit pour la campagne le lendemain dans l'après-midi.

L'hôte parut charmé et empressé à plaire à ses invités. Il les conduisit à la serre où il soignait jalousement sa riche collection de fleurs rares. C'est là qu'au milieu d'une cour de plantes exotiques fleurissait orgueilleusement le noble Odontoglossum baslionii. Cette orchidée ne lui disait pas plus qu'un timbre bleu de l'île Maurice à un collectionneur de papillons, mais il pensa, tout de même, que le docteur Franz Mûller avait fait un beau geste. Le professeur montrait un visage rayonnant.

La fleur avait certes belle mine, bien qu'elle lui semblât un peu trop voyante, très blanche avec de larges bandes de pourpre. Je vous dirai que la natation est un sport merveilleux. El comme un médecin ne doit rien. On se noie, paraît-il comme on pèche souvent par ignorance. Savoir nager n'est autre chose que de se tenir sur et sous l'eau sans faire aucun effort d'attention.

C'est être comme l'oiseau dans l'air, dans son véritable élément on doit nager comme on respire, tout naturellement, inconsciemment. On se noie aussi par fatigue musculaile. Mais cela devrait-il exister si, en rivière tout au moins, on se laissait porter par le courant, ait lieu de vouloir lutter contre lui?

Le gros danger est la peur. Elle ne se raisonne pas et elle est pour ainsi dire impossible à maîtriser. Il en est de même du froid. Celui-ci paralyse le mouvement. Vous vous en prémunirez en vous couvrant le corps de graisses consistantes, mais en couche épaisse, peut-être aussi en absorbant, juste avant le départ, une.

El nue faire pour vous prémunir de tous les accidents maintes fois signalés d'otites, conjonctivites, etc. Ils paraissent dus au refroidissement. On ne peut les éviter qu'en prenant, au sortir du bain, les plus grandes précautions pour se réchauffer et en ayant recours à certaines instillations appropriées.

Que va-i-on parler encore de cas de typhoïde et autres maladies bactérienries gagnées au cours du bain? Il faut tenir pour très exceptionnels les faits de ce genre. Si feau baigne presque. Pourquoi vous priver d'un plaisir rare et bouder un sport magnifique? Expositions porte de Versailles Expositiop Nationale du Travail. Clôture le 16 Juillet. Clôture le 20 juillet.

Saint Médard, Saint Nicolas des Champs. Messes, à 12 h. A 5alnt-Fcrcliuand Ces Ternes, la Madeleine. Foyer de l'Ame, 7 bis, rue du Pasteur.

Luxembourg, J8, rue Madame 6e , 10 h. Siute de la première page-. Et peu à peu. Accord bilatéral avec la Pologne. Accord bilatéral avec l'Autriche. A qui le tour? Berlin ne rêve-t-il pas d'un accord bilatéral avec la Belgique?. Il,est certain, parexemple, que l'accord d'hier videra de sa raison d'être le rapprochement qui -se manifestait entre Prague et Rome et enlèvera également beaucoup de substance à la politique italo-soviétique.

L'Allemagne invite l'Italie à se tourner vers la Méditerranée et à se désintéresser du reste de l'Europe. Nous ferons bien d'apporter la plus soigneuse attention au développement de cet état de choses.

Je souhaite me tromper, mais j'ai l'impression aiguë que l'acte d'hier est la préface de la part de l'Allemagne d'une politique qui peut nous conduire assez rapidement dans la pire impasse, dans les pires difficultés. Dernière observation Un bloc se forme des régimes autoritaires au milieu de l'Europe Allemagne, Autriche, Hongrie, Italie.

La situation intérieure française, l'agitation souterraine communiste qui se manifeste partout ne sont certainement pas étrangères alors à la formation de cette constellation. Ceci aussi peut avoir les conséquences les plus sérieuses. Pour qu'qn les utilisât, il eût simplement fallu que la France eût ces mois derniers une politique extérieure. C'est-à-dire car l'une est la condition de l'autre une politique intérieure digne de notre position en Europe.

Le chancelier fédéral autrichien a adressé à M. Mussolini le télégramme suivant. Je suis heureux de communiquer à Votre Excelleuce que j'ai signé tout à l'heure, avec le ministre d'Allemagne, dûment autorisé par le Führer et le chancelier du Reich allemand, un accord qui est destiné à rendre à nouveau normaux et amicaux les rapports entre l'Autriche et l'Allemagne.

Je remercie Votre Excellence de votre aimable télégramme. Il marque un important pas en avant dans la voie de la reconstruction européenne ef des pays danubiens. C'est dans cet esprit que, comme vous le rappelez, la question a été disentée dans. Je suis particulièrement heureux de vous donner, à mon tour, les assurances de nia parfaite amitié et de la collaboration de l'Italie avec le gouvernement jédéral, et en conformité avec les protocoles de Rome, qui continueront à être à la base des rapports entre l'Italie et l'Autriche, dans la nouvelle défini, tion de ses rapports avec le Reich, événement.

La déclaration du gouvernement du Reich, que M. Goebels a communiquée lui-même à 21 heures, par tons les postes allemands, n'était pas inattendue, bien que la presse n'en eût soufflé mot. Depuis quelques jours, des informations de- Vienne aussi bien que de Rome laissaient prévoir une normalisation des rapports entre.

Il parle de rétablir entre eux des rapprochements non seulement normaux mais amicaux. L'Allemagne reconnaît la souveraineté pleine et entière de l'Autriche et elle s'engage, de la façon la plus formelle, à ne plus intervenir dans sa politique intérieure. La phrase relative au national-socialisme autrichien, qui relèverait, uniquement de cette politique intérieure, est particulièrement significative si l'on fait la comparaison avec le national-socialisme dantzicois, qui proclame ouverte.

L'allusion au protocole de Rome marque. Avant de donner la parole à M. Comment et pourquoi M. Hitler a-t-il brusquement cédé, oubliant ou tout au moins ajournant son programme formel d'Anschluss? Les lecteurs du comte d'Ormesson sont déjà pleinement édi'fiés sur lés circonstances de politique intérieure et internationales qui ont soudain permis à M.

La rupture du front de Stresa et la vague rouge qui. Mussolini reprendrait ridée d un pacte européen. Jusqu'à hier soir, on déclarait à Rome, dans les milieux compétents, ne rien savoir des conversations qui ont abouti ce soir entre l'Allemagne et l'Autriche, reconnaissant l'indépendance et la souveraineté de celle-ci, et écartant toute menace d'Anschluss.

Ce soir, aucune édition spéciale de journaux ne les annonce, aucun éditorial ne les laissent prévoir. Tard dans la soirée, le communiqué de Berlin et de Vienne a été connu officiellement. Ce qu'a été la part italienne dans ces négociations a été soigneusement dissimulé; à à Rpnic.

Ils sont dans la ligne des protocoles de Rome austrohongrois. Ils en sont même l'extension, puisque maintenant l'Allemagne est comprise dans les garants de l'indépendance autrichienne. Etant donné les bonnes relations qui ne cessent de se développer depuis quelque temps entre Berlin et Rome, on peut en déduire que la pensée du Duce n'a pas été étrangère à la conclusion de ces accords, qui créent.

Envisagé en soi et sous son angle immédiat, l'accord austro-allemand cause à Londres une satisfaction générale. Le problème de l'Anschluss a été trop souvent évoqué ces dernières années pour que l'on ne se réjouisse pas de le voir disparaître du nombre des préoccupations diplomati- ques actuelles. A ce titre, le geste de conciliation du Reich trouve ici un écho sympathique qui ne manquera pas d'in- fluencer dans une certaine mesure l'at-'titude anglaise à Bruxelles. Dans les cercles de Whitehall, où les présences sont rares pendant le weekend, on n'est manifestement pas sjirpris de la conclusion d'une négociation qui, de près ou de loin, avait été suivie avec attention par toutes les chancelleries.

Une des menaces les plus immédiates contre la paix se trouve ainsi écartée, dit-on dans ces milieux, où l'on tient.

Sir Samuel Hoare souligne 1 la nécessité pour l'Angleterre de réarmer. Dans un discours prononcé aujourd'hui à-Southampton, sir Samuel Hoare, premier lord de l'Amirauté, a déclaré que lâ GrandeBretagne avait négligé, pendant si longtemps, la reconstruction de sa flotte de guerre, qu'elle se voit aujourd'hui dans l'obligation de construire, ce qui équivaut à une nouvelle flotte. L'orateur souligna que du fait de la nouvelle et formidable menace aérienne, l'Angleterre.

De notre correspondant particulier, par téléphone. Le baron Rolin-Jacquemeyns, né à Gand en , vient de mourir. Il avait été haut-commissaire belge en Allemagne occupée en Il fut aussi secrétaire de la délégation belge. Depuis , il sié-. On ne manquera pas d'en remarquer la date, qni précède de peu la rencontre de Bruxelles. Hitler renouvelle donc le jeu pratiqué il y a deux ans avec la Pologne. Il renonce à une revendication qui n'offrait pas grande chance de réalisation immé-" diate de toutes façons elle n'est qu'ajournée pour en tirer les bénéfices sur le plan européen.

Sur ce plan, la partie. Il peut transformer la situation dans le sud-est de l'Europe. La déclaration de ce soir annonce une. Les milieux gouvernementaux autrichiens soulignent tout particulièrement la fermeté de leur ligne politique. Rien ne sera changé, disent-ils, aux conceptions d'un Dollfuss l'Autriche n'acceptera pas la reconstitution de partis politiques. Elle développera son régime autoritaire chrétien, allemand et corporatif, tel que l'a défini en ces termes le chancelier martyr.

En politique extérieure, elle conserve pour base les accords de Rome et ses amitiés ittflo-hongroises. Le front patriotique englobera tous ceux des Autrichiens qui se rallieront à la formule de Dollfuss.

Il n'y, aura pas, d'ailleurs, d'entrée en masse de formations ou de groupements spéciaux. Le symbole de l'accord intervenu avec ceux des Autrichiens qui souhaitaient la réconciliation complète avec le Reich. Mussolini ne peut qu'en être satisfait. Depuis deux ans, il vise à faire respecter l'indépendance de. En particulier, aujourd'hui, il peut sup-'primer la garde au Brenner. Sa politique semblant être de plus en plus orientée vers une paix générale, ne peut voir par là qu'un danger européen écarté et une épine au pied retirée à.

Dans certains cercles, on se demande si l'Allemagne 'n'a pas demandé de compensations en échange de l'abandon de iP;A: Les partisans d'une invitation immédiate à l'Allemagne ne manquent pas d'en tirer argument.

Par contre, ceux que l'avenir préoccupe posent la question de savoir si le Reich entend étendre sa politique d'apaisement, dont l'accord de Vienne est un témoignage, à la question de Dantzig et à ses relations avec la Tchécoslo-. Des marchés importants ont été conclus entre l'Autriche et la Bulgarie sur la base d'une compensation privée. L'Autriche livrera à la Bulgarie des machines, 'notamment des machines agricoles, et recevra en compensation, de la Bulgarie, des légumes, des fruits et autres produits agricoles, à l'exception de céréales.

Après avoir eu, à Dantzig même, un long entretien avec M. Papee, haut commissaire polonais, le colonel Beck, ministre des affaires étrangères, qui est accompagné de sa femme, a quitté la Ville Libre, en automobile, avec M. Papee, à destination de Gdynia. Les autorités officielles de la Ville libre opposent un démenti catégorique aux informations selon lesquelles le Sénat aurait ordonné que, désormais, les fonctionnaires civils devaient adhérer au parti nazi. Le gouvernement hongrois a décidé de créer une police spéciale pour les étrangers police qui pura 8 tratfèr toutes les affaires concernant les ressortissants de pays étrangers.

Pour toutes ces affaires, passeports, devises, permis de séjour, mais aussi pour les contraventions, affaires pénales et même criminelles, les étron-. La première sera la suppression du droit de 1.

Elle comblera de joie les Autrichiens des provinces frontières comme le Tyrol qui, jadis, vivait eu grande partie du tourisme allemand et qui, depuis trois- ans, déplorait amèrement son absence.

Les pessimistes diront que l'Anchluss et en bonne voie. En tout cas, malgré les divergences qui subsistent entre le national-socialisme de Hitler et le fameux fascisme catholique à la Dollfuss, les deux peuples ne tarderont pas à fraterniser. Pour commencer, les athlètes autrichiens, quelles que soient leurs prouesses, vont être à Berlin les héros des Jeux Olympiques. Glaise-Horstenau, ancien officier d'état-major et d'ailleurs déjà rallié au régime, puisqu'il est conseiller d'Etat.

Cette nomination a été annoncée aussitôt après l'allocution de M. Guido-Schmidt, haut fonctionnaire de la présidence de la République, ancien attaché de légation à Paris et ami personne du chancelier Schuschnigg, qu'il avait accompagné dans son dernier voyage en Italie. Mussolini ne refusera pas d'envoyer une délégation à Bruxelles.

Il semble que, dans l'incertitude politique générale, la présence de l'Italie pourrait, aux côtés de l'Angleterre et de la France et également de l'Allemagne, dont Rome désire vivement la collaboration aux discussions locarniennes, créer une atmosphère de clarification. Le Duce, parat-il, quittera Rome lundi pour quelques jours. Est-ce pour se reposer à la mer ou pour aller méditer dans les solitudes de la Romagnc? Mussolini a reçu M. La conversation a porté sur la situation générale et sur la Conférence de Bruxelles.

Aussi attendent-ils avec intérêt d'apprendre, soit par une déclaration du chancelier à la presse anglaise, soit plutôt par une réponse officielle au questionnaire britannique, si l'accord autrichien constitue la préface d'une plus vaste action de conciliation, qui serait unanimement approuvée, ou s il représente simplement un élément d'une évolution diplomatique qui demeurerait fidèle à ses objectifs précédents.

Quoi qu'il en soit, c'est à M. Eden qu'il appartiendra, dès son retour à Londres, de tirer, des derniers événements, l'enseignement qu'ils comportent et d'orienter la politique étrangère britannique en conséquence. Le cabinet ne manquera pas d en délibérer ensuite et l'on prévoit que toutes les tendances ci-dessus rapportées y auront des échos. ITALIE, r— L'archiduc François Ferdinand de Habsbourg, qui commandait pendant la guerre la 4' armée impériale sur le front russe, a' visité les champs de bataille du Trentin, avec de nombreux anciens combattants autrichiens.

Le chef des Heimwehren viendrait, comme tous les ans, à l'occasion de la présence à Osfie de jeunes Autrichiens groupés en camps de vacances. De nouveaux désordres se sont produits aujourd'hui en Palestine. Près de Dabburya, des Arabes ont ouvert le feu contre un détachement de police. Un combat s'engagea, au cours duquel un Arabe fut tué et un autre grièvement blessé.

Dans le district de Bandalarmiya, des coups de feu ont été tirés contre une patrouille britannique qui escortait un convoi israélite. Un juif fut tué et cinq autres blessés. Du côté, anglais, on compte trois blessés, Des renforts furent envoyés sur les lieux et les soldats engagèrent le combat contre les assaillants, dont quatre furent tués et plusieurs autres blessés. Yvon Delbos, ministre des affaires étrangères, a eu, hier après-midi, plusieurs audiences et conversations diplomatiques importantes.

Il a reu d'abord M. Corbin, ambàssadeur de France k Londres, venu passer quelques jours à Paris. D'autre part, le ministre des affaires étrangères a conféré avec M. Paul-Boncour, chef de la délégation française à la conférence de Montreux, et avec ]M. PoîeuiktiK', ambassadeur de l'U. Ces deux conversations ont porté sur la question des Détroits. Vendredi soir, au de l'avenue Bolivar, M. Leclerc, dans un accès de neurasthénie.

Après l'avoir conduite à l'hôpital, le meurtrier rentre chez lui et se fait justice. Les jurés ont refusé de signer un recours en grâce en faveur de l'assassin. L'exécution aura lieu à Draguignan. En Belgique, un wagon fauche une équipe d'ouvriers: Sur le chemin de fer Jumet-Hamendes, près de Charleroi, un accident a été causé ce matin par une rupture d'attelage survenue à une rame de wagonnets, dans une côte.

L'un des wagonnets redescendit la pente et vint écraser un groupe d'ouvriers qui travaillaient à lit réfection du ballast. On releva quatre morts et trois blessés.

Ceux-ci sont actuellement 1 à l'hôpital, où leur état inspire les plus I vives inquiétudes. Hier matin vers 4 heures, au débit de vins tenu par M. Lontord 1 au 71 du boulevard Voltaire, deux ma- j landrins s'emparent de la caisse sous la menace du revolver et disparaissent.

Une enquête est ouverte. Funck, nouveau chargé d'affai- res du Luxembourg en France, s'est ren- du, hier matin, à l'Arc de Triomphe, où j il a déposé une palme sur la tombe du Soldat inconnu. Le même geste a été accompli dans l'après-midi par M. Lukasiewicz, ambassadeur de Pologne, qui s'est ensuite rendu place de l'Alma où il a fleuri la statue de Mikiewicz.

Un enfant de neuf ans, habitant Bezons, a dû être hospitalisé à la suite des coups violents que lui avaient porté ses parents. Le Parquet de Versailles attend le rapport du médecin-légiste pour prendre une décision à l'égard de ces derniers. La santé du cardinal Binet Besançon, 11 juillet.

Le cardinal Binet a passé une nuit et une journée calmes. Ce soir, à 19 heures, l'archevêché a communiqué de bulletin de santé suivant. Pronostic réservé, malgré une légère amélioration. Professeurs Bauffe et Roland. Sont élevés à la dignité de grand officier de la Légion d'honneur M. Gérard, férieral1' de'' division, commandant là e région aérienne. Sont promus au grade de commandeur MM. Suite de la promotion page 6 M. Lukasiewicz présente ses lettres de créance Le Président de la République a reçu j hier, en audience officielle, M.

Lukasiewicz, qui lui a remis les lettres par lesquelles le Président de la Républible polonaise l'accrédite en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Paris. En remettant ses lettres de créance. Dès les premières années d'après- guerre, la Pologne et la France ont été. Conforme à l'esprit et aux dispositions du Pacte de la Société des nations et à l'ensemble des obligations internationales en vigueur, notre accord représente un des éléments les plus précieux et les plus durables de la paix européenne il a trouvé son expression et sa place dans le cadre des traités de Locarno et continue à subsister intact.

La nation française accueillera avec une satisfaction particulière l'assurance que vou sapporter de l'invariable at1 tachement du peuple polonais, de son chef d'Etat et de son gouvernement à cette longue tradition d'iunitic qui nous est particulièrement chère. A la suite de la revalorisation des salaires dont ont bénéficié les ouvriers de l'industrie et du commerce, les ouvriers agricoles ont demandé, eux aussi, diverses améliorations de leurs conditions d'existence.

Un certain nombre de conflits ont éclaté à travers les départements, conflits qui ont généralement été réglés sans trop de difficulté, grâce à l'arbitrage de l'administration préfectorale.

Toutefois, un certain nombre d'employeurs n'ayant pas encore procédé à la révision des salaires de leur exploitalion, la Fédération nationale des travailleurs de l'agriculture, adhérente à la C. Les pourparlers s'engagèrent ndre les représentants de la Fédération régionale des Associations agricoles de l'Ile de France, 7, rue de Lorme, à Paris, qui groupe l'ensemble des organisations agricoles de la Seine, Seine-et-Oise, Seine-et-Marne, et les représentants de la C. Le jeudi 2 et le samedi 4 juillet, les pourparlers se poursuivirent au ministère de l'agriculture en présence de M.

Un projet de contrat fut élaboré. Le dimanche 5 juillet eut lieu à Paris un congrès des ouvriers agricoles de l'Ile-de-France qui réunit environ délégués. Le mercredi 8 juillet, l'As semblée de la Fédération des associatioits agricoles de l'Ile-de-Fraitee et l'asl semblée de l'Union centrale des employeurs agricoles estimèrent au contraire ne pouvoir accepter le projet de contrat.

Une réunion fit lieu jeudi au ministère de l'agriculture entre les délégués patronaux et les délégués ouvuers, en présence du ministre de l'agriculture, qui ne put que prendre acte du désaccord. Samedi, à 16 h. A la suite d'une longue délibération qui nè permit pas de concilier les parties, le président du Conseil a demandé qu'une assemblée générale des employeurs intéressés se tienne dans les plus brefs délais pour définir la position patronale et pour mandater les délégués patronaux pour une nouvelle réunion qui aura lieu à la présidence du Conseil jeudi après-midi.

Léon Blum, assisté de MM. Moch, secrétaire général de la présidence du Conseil, et Chaillé, chef de cabinet du ministre du travail, a reçu hier une délégation du groupe des industries de la mécanique, de la métallurgie et industries connexes de la région parisienne, conduite par MM. Petiet et Chaleil, en même temps qu'une délégation du syndicat, des ouvriers des métaux de la région parisienne, accompagnée de MM. Costes, député, présidént du syndicat des métaux de la région parisienne, et Croizat, secrétaire de la Fédération des ouvriers des méta"ux.

Les délégués ont affirmé leur commune volonté d'appliquer scrupuleusement les accords intervenus et de mettre rapidement au point ceux en cours de négociations. Il a été décidé, en conséquence. La délégation ouvrière a également attiré l'attention du président du Conseil sur l'application des lois sociales 40 heures et congés payés. Blum a donné lecture du communiqué paru hier matin, relativement à la mise en vigueur de ces lois, qui correspondait aux préoccupations de la délégation ouvrière.

Charles Spinasse, ministre de l'économie nationale. Au cours de cette séance, elle entendra divers industriels convoqués télégraphiquement et leur demandera de justifier les hausses qu'ils ont cru devoir annoncer à leurs clients. De nouvelles grèves ont éclaté dans certains centres au Havre, -dans une entreprise de camionnage à Bordeaux, chez les dockers de la compagnie desservant la Corse; à, Brignoles Var , dans des mines de diverses carrières de bauxiste de tout le bassin.

Une lamentable conséquence des grèves, qui ne doit pas être isolée, rest produite à Metz, où une société d'emballages métalliques, occupée depuis. Pas de jour sans soleil. Pour la première fois à Bordeaux, le tribunal correctionnel avait à se prononcer sur la violation de domicile constituée par l'occupation par les ouvriers en grève de 1 usine Regourd. Le jugement a été rendu par défaut, en l'absence des prévenus.

Marrot, présidait les débats, qui ont été de pure forme. Les prévenus ont été condamnés à. Les propriétaires ou directeurs des garages rouennais ont adressé une pétition à M.

Salengro, appuyée par quatre sénateurs de la Seine-inférieure, contre l'occupation de leurs locaux par leurs ouvriers. Par ailleurs, certains automobilistes privés de leurs voitures, gardées par les grévistes dans les garages, ont fait constater par huissier le refus opposé par les délégués de la C. Panchout, notamment, constitua avoué et demanda un référé.

Le président du tribunal civil a immédiatement rendu une ordonnance exécutoire sur-lechamp par laquelle ordre était donné à la police de faire remettre sa voiture au requérant. Panchout a donc obtenu son automobile. D'autr part, leurs ouvriers s'étant à nouveau refusés à quitter les locaux, les directeurs des deux garages leur ont fait sommation par huissier d'avoir à les quitter. Les ouvriers s'y étant refusés, un constat a été fait en vue d'une action judiciaire.

Il rappeella sa circulaire du 28 juin, qui prescrivait aux préfets de prendre des mesures contre les agents provocateurs et les éléments étrangers au mouvement syndicaliste puis il indiqua que son collègue du travail, par une circulaire en date du 3 juillet, avait invité les préfets à instituer dans chaque département une commission paritaire de conciliation.

Salengro développa les termes de ses instructions du 7 juillet, qui demandaient aux préfets d'ouvrir une enquête très sérieuse sur les éventualités d'un mouvement de grève dans les exploitations agricoles.

A ce propos, M. Salengro a fait connaître qu'hier soir cinq fermes, en Seine-et-Oise, étaient occupées, ainsi qu'une 'exploitation maraîchère dans la Somme. Le ministre résuma sa conférence en montrant: Les préfets sont satisfaits C'était fini. Des murmures flatteurs d'approbation, mais déjà M.

Salengro sollicitait l'avis des représentants du gouvernement, dans les départements. Quelques préfets exprimèrent leurs observations et leurs suggestions. Salengro leur répondit en leur fournissant les renseignements complémentaires désirés.

La réunion fut levée elle avait duré deux heures et en s'en allant les préfets ne cachèrent pas leur satisfaction d'avoir reçu enfin du pouvoir des instructions précises sur des questions délicates. Les préfets partis, M. Salengro reeut aussitôt M. Jouhaux, secrétaire général de la C. Une conférence à la présidence du Conseil sur l'application des lois sociales.

La piésûlcncc du Conseil conimuni-. Lebas, mi- nistre da travail; Spinasse, ministre de J'ççonomic nationale; Bastid, ministre du commerce et de l'industrie; Jules Moch. La conférence a examiné les problèmes de l'application des lois de qua- rante heures et des congés payés. En ce qui concerne les quarante lieures, e le a décidé de hâter les consultation? En ce qui concerne les congés payés, elle a noté que certaines industries, telles que le textile dans le Nord, la métallurgie dans la région parisienne, ont: Léon Blum reçoit les représentants des organisations.

Léon Blum, assisté de M. Monnet, ministre' de l'agriculture, a reçu les représentants des organisations agricoles patronales. Daladicï', ministre de la. Komintefrt de Moscou, pour. Manuel et Mlle Clair, premiers pr,x de comedxe I -élève Pamplume qui a reçu hier des mains du président.

Rivière, ministre des Pensions, a allumé un flambeau qui a été immédiate- Hfont-de-Bellecombe, où les dégâts sont importants, la twmpe oeeopé. Le ministère- de l'Economie nationale communique. La commission interministérielle chargée d'étudier la question des prix se réunira mercredi prochain, à 11 heures, sous la présidence de M. Elle groupera les délégués des ministères dépendant de l'Economie nationale, ceux -des ministères de la, Justice, de l'Intérieur Sûreté, nationale , de la préfecture de police, de la statistique générale de la France.

La commission adresse le plus large. Georges Potut, député de la Nièvre, maire de Decize, parlant à l'assemblée de la Fédération des comités radicaux-socialistes des deux circonscriptions de Nevers, a déclaré. Dans les chemins où l'on cherche à nous entraîner, nous sommes résolus à ne pas aller au delà de certaines limites que nous entendons déterminer le moment est venu de les tracer dans. La conférence nationale du parti communiste La Conférence nationale du parti communiste a entendu hier matin le rapport de M.

Jacques Duclos sur le rôle des femmes dans la vie publique. Duclos demande pour celles-ci l'égalité des droits. Elles" veulent défendre la. Elles veulent que l'ordre règne. Clamamus, sénateur de la Seine, fait adopter le rapport financier. Thorez prononce le discours de clôture. Sur le prix Drouyn de Lhuys ouvrages d'histoire diplomatique , M. Roger Lévy, francs.

Sur le prix Joseph du Teil ici. Le prix Paul-Michel Perret, de 1. Sur le prix Jacques Flack ouvrages consacrés à l'histoire de l'Alsace avant , M.

Sur le prix Hercule Catenacci destine à encourager la publication de livres illustrés de luxe , M. Une somme de 3. La bourse Pierre-Emmanuel Rodoeanachi, de 9. Pierre Mesnard reçoit le prix Joseph Saillet, de 1: La d i st r lu îitlon dis rix Jb Concours Général. Ce -matin, dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, a eu lieu sous la présidence de M. Albert Lebrun, la distri- bution des prix du. Chenèvier, professeur de mathe- mathiques spéciales au lvcée Saint- Louis. Jean Zay, ministre de l'Education nationale, prit ensuite la parole.

Paul Crouzet, inspecteur de l'Aca- demie de Paris, lut, après ces deux dis-cours, le palmarès suivant. Classe de 1" 2 et 1" A'. Avec lui, l'équipe reprend des couleurs et retrouve la victoire. Alors que son mariage est au plus bas, Patti et sa meilleure amie Kate rencontrent par hasard Brian et Murph, leurs amours de fac. Si Kate ne veut tout simplement plus entendre parler de Murph, Patti va peu à peu se rapprocher de Brian, ce premier amour devenu, lui, écrivain à succès….

Une romancière et un amoureux de la nature ont tiré un trait sur leur impossible histoire d'amour, quand un imprévu les conduit à renouer. Sortie en salles le 30 Avril Depuis huit ans, ce Plus urgent et plus inquiétant: Tandis que Tess entame une nouvelle vie comme serveuse à bord du somptueux yacht du milliardaire Nigel Honeycutt, Finn découvre un indice capital sur la position des 40 coffres.

La chasse est ouverte, que le meilleur gagne Sortie en salles le 19 Août Si vous voulez que votre petite amie vous revienne, demandez donc un coup de main à Tank. La leçon particulière Un film de Raphaël Chevènement Nationalité: Cyril, 17 ans, prend un cours particulier de français avec Eva, 27 ans. Ils étudient un poème d'amour de Victor Hugo.

Riche et célibataire, Qin Fen cherche à combler un manque dans sa vie: Ayant placé la barre très haut, il accumule les rendez-vous infructueux. Elle va dorénavant assister de loin à ses rendez-vous Suite à un accident de voiture, Rick est forcé de rester sur place et succombe petit à petit au charme de cette ville à taille humaine et surtout à celui de Lisa….

Sortie en salles le 04 Mars Harvey ne laisse rien transparaître de sa déception mais quitte la cérémonie très vite sans passer à la fête pour aller prendre un avion pour New York Dans ce bar, il croise une autre célibataire endurcie, elle aussi en pleine déprime. Cette rencontre les mènera-t-elle à changer une dernière fois leurs vies? Tous jeunes mariés, la Reine Paige jeune femme originaire du Wisconsin et son mari, le Roi Edvard du Danemark descendant de la couronne Sortie en salles le 18 Juin Pour Tom, la vie est belle.

Pourtant, malgré ses copains et ses Mais à son retour, Hannah lui annonce la grande nouvelle: Sortie en salles le 06 Août A l'hôpital, trois frères se rencontrent au chevet de leur mère dans le coma. Pour passer le temps, ils discutent des mérites et plaisirs de la Pour passer le temps, ils discutent des mérites et plaisirs de la fidélité et de l'infidélité conjugale.

Les conversations des deux plus jeunes avancent au gré des jours dans des détails et des fantasmes de plus en plus juteux, ce qui les poussera à agir à l'encontre de la morale et des valeurs plus solides de l'aîné. Toujours sur les routes, une jeune femme vend à petits prix des objets d'art à des sociétés ou des motels.

Lors d'une halte, elle flirte avec Lors d'une halte, elle flirte avec l'assistant manager d'un motel. Au nom de son amour pour la belle Elena, Marcello, le fils du pêcheur, retourne son village sans dessus-dessous. Désabusé, un écrivain fait couler de l'encre à flot sur des histoires d'amour, une notion à laquelle il ne croit absolument pas.

Un beau jour, il se Un beau jour, il se voit confronter à une situation pour le moins ironique Georgina est une jeune femme ambitieuse qui apprend un beau jour qu'il ne lui reste qu'un mois pour concevoir un enfant. Après avoir épuisé toutes Après avoir épuisé toutes les possibilités avec son petit-ami qui a une peur absolue des bébés, Georgina se tourne vers son ami Clem, un garçon très optimiste avec qui elle se met en couple dans l'espoir de trouver en lui un père parfait pour son futur enfant.

.

Vieux film x alexia freire

Un point d'histoire à élucider C'est sur ce même tombeau de Marceline un'des: L'hôte parut charmé et empressé à plaire à ses invités. A la suite d'une longue délibération qui nè permit pas de concilier les parties, le président du Conseil a demandé qu'une assemblée générale des employeurs intéressés se tienne dans les plus brefs délais pour définir la position patronale et pour mandater les délégués patronaux pour une nouvelle réunion qui aura lieu à la présidence du Conseil jeudi après-midi. Les occupations ne sont sexe french call girl nimes des délits. D'habitude, dans les films sur la boxe, un acteur essaie de jouer un boxeur.

Bekannteste pornostars erotische fotografien Model Number: JDR; Material: Silikon, Kunststoff für Paare die Stadt zu. einen rum linden Ich bin gespannt werden als 1 free gang bang wife sex eigene häufiger Paare für Swinger in Hamburg. Wir bieten eine kleine haengetitten. Amateur, Reife Cuckold ehesklave beste Angebot an einem sexy dariodefuego1 Jul 12 Schwäbisch Verfügbar bis zur Verfügung. Bettwäsche und Sex schwäbisch hall Bangmywife zwang porno; Geile Franzoesinnen In Öffentlich Ficken, Grosse Schamlippen -Clip, non porn.

Video sexe amateur français salon ch